Avoir le don de médiumnité est une chose dont rêvent de nombreuses personnes. Chez certains, il est inné, et d’ailleurs, il parait qu’il existe en chacun de nous un petit côté médium que nous pouvons développer.

De cette manière, vous pourrez augmenter vos capacités psychiques, entrer en contact avec les Êtres supérieurs, décoder leurs messages pour vous-même et pour vos proches, parler avec les défunts, etc. Ce sont là tant de capacités intéressantes que possède un médium, mais qu’il faut bien sûr utiliser avec sérieux et bienveillance.

Vous voulez savoir si vous pouvez vous aussi devenir médium professionnel et développer toutes ces capacités ? Alors il vous suffit de suivre la formation « Ouverture de vos capacité médiumniques » de Marion. En attendant, vous pourrez découvrir dans la suite l’essentiel à savoir sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un médium ?

Avant de s’inscrire pour suivre une formation en médiumnité, il faut d’abord en apprendre le maximum sur ce don. C’est une capacité qui est bien souvent surestimée, car les gens ont tendance à croire que les médiums sont des êtres puissants dotés de pouvoirs surnaturels. C’est loin d’être le cas.

En réalité, un médium est une personne comme une autre, qui dispose d’une plus grande sensibilité que les autres. Il n’est pas un sorcier capable d’agir d’une manière ou d’une autre sur la vie de ses consultants. Il n’est rien d’autre qu’un messager bienveillant, qui aide les autres à comprendre les signes envoyés par les esprits.

Il est important de garder cela en tête et de vous interroger sur les raisons qui peuvent pousser une personne à développer sa médiumnité. Ensuite quelles sont vos réelles attentes par rapport à cette formation spirituelle ? Une fois que vous aurez toutes les réponses, vous saurez s’il faut aller jusqu’au bout ou rebrousser chemin.

Définition de la médiumnité

Il existe plusieurs définitions au mot médium. En réalité, c’est un terme plutôt simple qui signifie « milieu ». Le médium est donc une personne qui se situe au milieu des deux mondes.

C’est un être intermédiaire, qui peut faire le lien entre la terre et le ciel. Il maîtrise le monde des morts et celui des vivants, et peut voir le matériel et l’esprit. Il est en mesure de communiquer avec les guides, les Êtres de lumière et toutes sortes d’entités spirituelles.

Ceux-ci le poussent sur la bonne voie, celle de la générosité, de l’élévation et du perfectionnement. C’est un don à utiliser avec prudence, car dans l’au-delà, il n’y a pas que des esprits de lumière. On retrouve aussi des esprits noirs, qui peuvent se faire passer pour nos guides et nous envoyer sur le chemin du mal.

Ainsi, lorsque vous restez conscient et objectif, vous arrivez à détecter rapidement ces esprits noirs. Lorsque cela se produit, vous devez aussitôt les chasser et fermer la porte, en arrêtant toute activité médiumnique.

Il est important de souligner que ce genre de problème survient généralement avec les débutants, car les véritables médiums sont à la fois forts spirituellement et lucides. Ils sont donc en mesure de faire preuve de discernement et de distinguer les bons esprits des mauvais.

De plus, un bon médium sait qu’il doit cultiver le bien et faire preuve de bienveillance envers son prochain, principalement lorsqu’il utilise son don. Autrement, il s’expose lui-même au pouvoir et à l’influence des esprits noirs.

Pour ceux qui ont tendance à idolâtrer, le médium n’est pas un surhomme. C’est un être humain, homme ou femme, comme chacun de nous. Simplement, grâce à sa grande empathie et à sa sensibilité, il est en mesure de voir, de sentir et d’entendre des choses qui nous échappent. Il ne contrôle pas les esprits et ne les commande pas.

Le médium est simplement là pour vous transmettre leurs messages et vous raconter ce qu’il voit. Il peut entrer en transe lors de certaines séances, lorsque les esprits sont vraiment réceptifs et lui donnent la possibilité d’accéder à des événements du passé, du présent ou du futur, liés à un endroit, une personne ou un objet en particulier.

C’est ainsi qu’il peut par exemple aider à trouver l’emplacement d’un cadavre à des endroits que l’on n’aurait jamais soupçonnés. Notons que pour exercer son art, le médium peut travailler uniquement avec son esprit. Il peut aussi s’appuyer sur différents outils tels que les cartes, les tarots et le pendule.

Les différents types de médium

Si vous souhaitez apprendre à être médium, alors vous devez savoir qu’il en existe plusieurs types. En fonction de votre don et des sens qui sont les plus développés, vous pourrez choisir le type de médium que vous pouvez devenir.

Vous aurez le choix entre :

  • Le médium auditif : on l’appelle aussi le médium clairaudient. Il entend distinctement les voix des esprits et des entités spirituelles. Il peut donc recevoir clairement des messages comme des noms, des indications de lieux, etc. Ce sont des messages qu’il peut ne pas comprendre s’ils ne lui sont pas adressés. Quoi qu’il en soit, son rôle est de les transmettre fidèlement au consultant qui saura en faire bon usage.
  • Le médium écrivain : ce type de médium reçoit des messages à travers des écrits. Lorsqu’il entre en transe, l’esprit qui communique avec lui se sert de sa main pour lui laisser des messages qu’il découvre lorsqu’il revient à lui. Il peut aussi engager un dialogue écrit avec l’entité en question, poser des questions directes et recevoir des réponses instantanément.
  • Le médium à table tournante : ce type de médium est devenu populaire grâce aux séances de spiritisme. Lors d’une consultation, l’esprit en présence se sert de l’énergie du médium et de sa sensibilité pour s’exprimer. Pour ce faire, il peut bouger des meubles ou faire des bruits en provenance d’un meuble.
  • Le médium parlant : ce type de médium est celui à travers lequel les esprits peuvent s’exprimer. Il leur prête sa voix, afin qu’ils puissent eux-mêmes faire passer leur message. Il peut alors parler parfaitement une langue qu’il ne comprend pas, s’il s’agit de la langue dans laquelle s’exprime l’esprit qui le possède.
  • Le médium clairvoyant : ce type de médium est en mesure de voir des choses qui sont invisibles aux yeux des autres. Il peut voir distinctement un esprit ou l’âme d’un défunt. Il peut même assister à des scènes qui se déroulent dans l’autre monde. Il peut voir toutes ces choses en étant parfaitement éveillé, ou encore lors de ses rêves prémonitoires.
  • Le médium sensitif : enfin, on retrouve aussi un dernier type de médium, celui qui ressent les choses. Pour lui faire passer un message, les esprits lui font ressentir des émotions comme la peur, la douleur, la joie, … etc.

Un don de naissance ?

La médiumnité est un don que l’on possède depuis la naissance. Chez certaines personnes, il est très développé, et se manifeste dès le bas âge. C’est le cas des enfants qui affirment parfois voir ou entendre des choses qui semblent insensées pour les autres.

Lorsqu’ils grandissent, leur don se développe naturellement et ils peuvent s’en servir pour aider les autres. Il est possible aussi pour quiconque le souhaite, de devenir médium grâce à une formation médium et médecine énergétique.

Toutefois, il est important de savoir qu’à la suite de cette formation, vos pouvoirs ou vos capacités ne seront pas aussi intenses que ceux des médiums de naissance. Ces derniers sont beaucoup plus sensibles et peuvent percevoir plus de signes et de messages que les autres.

Quelles sont les qualités d’un bon médium ?

Grâce à votre formation médium à distance, vous pourrez développer les aptitudes pour communiquer avec les guides spirituels. Vous pourrez profiter d’une médiumnité épanouie, et venir en aide aux autres ainsi qu’à vous-même.

Pour que ce soit possible, vous devez d’abord développer les qualités d’un médium sérieux, qui ne s’acquièrent pas automatiquement lorsque vous découvrez en vous les symptômes du don de médium. Vous devez travailler sur vous-même afin de les développer progressivement.

Posséder une grande hypersensibilité

Pour être un bon médium, la première qualité indispensable, c’est l’hypersensibilité. En effet, un médium qui maîtrise son art n’a normalement pas besoin de plusieurs consultations pour satisfaire les attentes de ses clients.

De plus, comme seuls outils, il n’a besoin que de cartes, de tarots ou d’autres accessoires de divination. Grâce à son hypersensibilité, ses capacités médiumniques sont plus développées. Il peut donc ressentir facilement des énergies et des émotions, simplement grâce au toucher ou à ses autres sens.

Posséder une grande empathie

Que vous ayez envie de devenir voyante à distance par téléphone ou d’ouvrir un cabinet pour recevoir des consultants, les qualités d’un bon médium vous seront indispensables. Ainsi, la seconde que l’on vous demandera de développer lors de votre formation spirituelle à la médiumnité : c’est l’empathie !

Un bon médium se doit d’avoir une grande empathie envers ses clients et toutes les personnes qui s’adressent à lui. Ce sentiment l’aide à être aussi véridique que possible et lui permet de faire preuve d’impartialité dans l’exercice de sa fonction. Il peut ainsi rester professionnel en toute circonstance et préserver sa réputation.

Le don de la clairvoyance

Le véritable médium est une personne qui dispose normalement du don de la clairvoyance. Cette qualité signifie qu’il est en mesure de voir des choses qui sont invisibles pour les autres, notamment les auras, les esprits, etc.

Il peut donc voir ou percevoir distinctement, des personnes disparues et des endroits qu’ils n’ont jamais visités. Il possède en quelque sorte un troisième œil très développé.

Le don de clairaudience

Une personne qui souhaite devenir médium en développant ses perceptions doit aussi s’intéresser au don de la clairaudience. Cette qualité signifie que vous pouvez entendre des messages de l’au-delà.

Vous avez une ouïe surdéveloppée, qui vous permet d’entendre les voix des personnes à plusieurs milliers de kilomètres, ou les voix des esprits se trouvant dans une autre dimension.

Le don de clairsentience

Enfin, le vrai médium est aussi celui doté du don de clarté. Cela signifie qu’il est en mesure de ressentir la douleur ou le plaisir de la personne ou de l’esprit avec qui il communique. Ses sens représentent en quelque sorte son moyen de communication.

Tout le monde peut-il devenir médium ?

Il semblerait qu’en réalité, nous soyons tous en mesure de devenir médium. En effet, nous naissons tous avec des capacités psychiques qui peuvent se développer ou non au fil des années. Quoi qu’il en soit, pour savoir si vous pouvez devenir médium, vous pouvez y arriver en suivant quelques étapes.

Déterminer votre aptitude à devenir médium

Pour commencer, vous devez déterminer votre aptitude à être médium. Pour cela, vous devez faire une analyse de votre propre personnalité pour savoir quels dons ou quelles aptitudes vous possédez.

Développer ses capacités psychiques

Une fois que vous arriverez à identifier vos capacités, vous devrez travailler pour les développer. Ce sera sans doute difficile et frustrant au début, mais le découragement n’est pas une qualité qui caractérise les aspirants à la médiumnité.

Partager ses capacités psychiques

Le médium est une personne qui doit être en mesure de partager ses capacités psychiques. Il doit pouvoir se mettre au service des autres, et les aider avec ses pouvoirs.

C’est pour cette raison qu’en plus des capacités psychiques, il faut aussi développer des qualités humaines comme l’amour du prochain, l’altruisme, la générosité, l’empathie. Si vous avez ces qualités, alors vous avez de bonnes chances de pouvoir devenir médium.

Converser avec l’Au-delà

Vous avez la capacité de converser avec l’au-delà ? Vous pouvez capter les messages envoyés par les anges ou les guides spirituels ? Si la réponse est oui, alors sans aucun doute, vous pouvez être médium, et d’ailleurs, vous l’êtes déjà.

Devenir médium après un choc de vie

Il faut savoir que pour de nombreuses personnes, le don de la médiumnité s’est développé juste après un choc de la vie. Il peut se manifester après un accident grave, après le décès d’un être cher, après un traumatisme, … etc. Ces événements vous connectant à votre être intérieur, ce qui active consciemment ou inconsciemment, vos capacités psychiques.

Comment développer le don de médiumnité ?

Pour devenir médium, vous devez avant tout grandir moralement et spirituellement. Comme nous l’avons mentionné plus haut, ce don est inné à chacun d’entre nous. Il vous suffit donc de développer vos aptitudes, à travers des exercices et des formations en médiumnité.

Par ailleurs, il est important de souligner que le médium est une personne qui fait don de lui-même aux autres. C’est ainsi qu’il transmet son savoir à des consultants, en étant à l’écoute, et en leur apportant de l’amour et de la lumière. Il se doit donc d’être honnête et de savoir le dire sincèrement lorsqu’il ne perçoit rien.

Formation « Ouverture de vos capacité médiumniques »

Il existe plusieurs possibilités qui s’offrent aux personnes qui souhaitent devenir médium et développer leurs capacités médiumniques.

La plus sûre est de passer par un professionnel qui saura vous enseigner les bases et les techniques les plus efficaces pour pratiquer l’art de la médiumnité dans les meilleures conditions. Nous vous conseillons donc d’opter pour la formation en ligne de Marion.

Pourquoi faire confiance à Marion : thérapeute et médium ?

Marion fait partie des professionnels confirmés qui exercent depuis plusieurs années dans le domaine de la médiumnité. Elle a déjà aidé de nombreuses personnes à découvrir leur potentiel et à exprimer leurs aptitudes de médium.

Je suis Thérapeute et Médium, certifiée en PNL, et en Thêta Healing®, et diplômée en Hypnothérapie, norme NGH. J’aime mettre à profit toutes mes formations acquises ces dernières années pour mes clients, afin de les accompagner au mieux dans leur chemin spirituel. – Marion Mokhtari

A travers sa formation en ligne, elle souhaite aider encore plus de médiums débutants à mieux comprendre leur don et à le développer. Vous pouvez donc lui faire confiance sans hésiter.

Détail de la formation médiumnique en ligne de Marion

La formation médiumnique de Marion se déroule en ligne et se compose de 12 modules. Vous aurez droit à des cours, des vidéos à suivre et aussi des exercices pratiques à faire. Vous pourrez découvrir entre autres : comment créer votre propre réalité, ce qu’est l’univers, comment manifester et voir le futur, … etc.

Toute cette formation prend en compte les techniques les plus récentes dans le domaine, notamment :

  • le Thêta Healing
  • le magnétisme
  • l’hypnothérapie
  • la PNL

A qui s’adresse la formation en ligne pour devenir médium ?

La formation en médiumnité en ligne de Marion s’adresse à toutes les personnes qui sentent en elles, des capacités ou des aptitudes de médium. Si vous souhaitez plutôt découvrir si vous pouvez être médium, et développer votre sensibilité par rapport au monde qui vous entoure, vous pouvez aussi acheter cette formation.

Top 3 des livres pour débuter dans la médiumnité

Vous êtes passionné par tout ce qui concerne la médiumnité et les aptitudes exceptionnelles des médiums ? Alors pour débuter dans ce domaine et acquérir quelques notions de base, vous aurez besoin de vous documenter.

Comme toute discipline, il faut de la théorie avant de passer à la pratique. Pour cela, nous vous conseillons de vous tourner vers 3 livres complets sur les pratiques de la médiumnité. Il s’agit de :

Pratiques médiumniques de Géraldine Garance

Pratiques médiumniques
128 Avis
Pratiques médiumniques
  • Garance, Geraldine (Author)

C’est un ouvrage inspirant dans lequel l’auteure donne de nombreux conseils spirituels. Elle donne aussi des détails très utiles sur la pratique médiumnique, une discipline qu’elle enseigne depuis plusieurs années. Ce livre vous aidera donc à ressentir physiquement le contact avec vos guides, communiquer avec eux, voir les auras et vous protéger vous-même ainsi que vos proches.

Apprentissage et missions du médium de Séverine BLANC

APPRENTISSAGE ET MISSIONS DU MÉDIUM
93 Avis
APPRENTISSAGE ET MISSIONS DU MÉDIUM
  • BLANC, Séverine (Author)

Ce second ouvrage s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent s’initier à l’art de la médiumnité. Il permet aux médiums débutants d’accepter leurs dons, de savoir reconnaître les signes, et de travailler véritablement pour développer leurs aptitudes en accord avec les Êtres de lumière. Il leur permet aussi d’avoir une idée précise du champ des possibilités qui s’offrent à eux grâce à leurs dons.

Devenir super conscient de Joe Dispenza

Devenir super-conscient
802 Avis
Devenir super-conscient
  • Dispenza, Joe (Author)

Ce dernier est idéal pour les personnes passionnées par la médiumnité, mais qui restent un peu sceptiques à ce sujet. Il regroupe des informations scientifiques, ainsi que la sagesse ancienne. Il permet de savoir comment des hommes et femmes, monsieur et madame « tout le monde », peuvent transformer leur vie et accéder à une dimension extraordinaire.

En résumé, nous sommes tous dotés de certaines aptitudes qui nous prédisposent à devenir médium si on le souhaite. Chez certains, ces aptitudes ou ces dons sont beaucoup plus développés. Quoi qu’il en soit, si vous avez envie de développer votre sensibilité et découvrir en vous les qualités d’un médium, sachez que c’est possible.

Il suffit simplement de faire la formation proposée par Marion afin d’ouvrir vos capacités médiumniques. Vous pourrez les exploiter par la suite pour aider votre entourage, pour vous-même, ou pour en faire une activité professionnelle.

FAQ pour devenir médium et développer sa médiumnité

Est-ce que l’on est tous prédisposé à devenir médium ?
La réponse est oui ! Nous possédons tous à la naissance, des dons qui peuvent nous aider à ressentir les manifestations de l’au-delà, et à communiquer avec les Etres de lumière. Ces dons doivent être développés pour s’exprimer librement, mais chez certains chanceux, ils sont naturellement forts et ne demandent qu’à être exploités. C’est pour cette raison que l’on retrouve des médiums plus efficaces que d’autres.
Comment travaille un médium ?
Un médium peut travailler à distance, ou face au consultant. Il se base sur des informations clés, comme par exemple le nom, la date de naissance, etc. Il peut ainsi entrer en contact avec les anges ou les guides qui souhaitent s’adresser à son consultant. Le médium peut aussi pratiquer la technique de la lecture à froid. Elle consiste à observer sur les personnes en face de lui, les vêtements, la posture ou d’autres détails, afin d’obtenir des informations à leur sujet.
Quelle est la différence entre un voyant et un médium ?

On a souvent tendance à les confondre, mais en réalité, un voyant n’est pas un médium. Le voyant reçoit des visions du futur, à travers des cartes ou d’autres outils divinatoires. Il peut interpréter des signes autour de lui, mais ne sait pas qui les envoie. Au contraire, le médium peut communiquer directement avec l’au-delà. Il représente un intermédiaire qui communique en temps réel les messages de vos guides. De plus, en tant que médium, il doit toujours savoir avec quel esprit ou quelle entité il échange.